J'ai quitté ce monde et je suis revenu transformé
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Tatiana Cavalcanti [Humaine de Julian]

Aller en bas 
AuteurMessage
Tatiana Cavalcanti
.::. Humain .::.
.::. Humain .::.
avatar

Nombre de messages : 52
Age : 33
[P]arti : Aucun pour l'instant
[F]onction : Servir ce fou furieux de psy... ?!
[S]tatut : Esclave
Date d'inscription : 04/06/2007

Carnet pourpre

[M]aître/Esclave de: Esclave de Julian Gordon
[L]ignée:
[G]énération:
MessageSujet: Tatiana Cavalcanti [Humaine de Julian]   Ven 6 Juil - 3:31

I. Renseignements généraux
[†] Nom :Cavalcanti
[†] Prénom : Tatiana
[†] Surnom : Tia
[†] Âge : 19 ans
[†] Race : Humaine
[†] Lieu de naissance : Turin
[†] Parti : Neutre pour l'instant
[†] Statut : Mafieuse ?
[†] Fonction : Esclave de Julian Gordon
[†] Sentiments vis-à-vis des jumeaux et vampires:

Elle ne les a jamais rencontrés, pour l'instant ils ne sont que mythe à ses yeux, jusqu'à ce qu'elle retrouve face à elle un jour dans les couloirs. Pour ce qui est des vampires, elle n'a rien de particulier contre eux tant qu'il la laisse vivre en paix. Du moins jusqu'à ce qu'elle trouve le moyen de s'enfuir...

II. Descriptions
[†] Description physique :

Mademoiselle Cavalcanti est une émouvante beauté comme on se plait à le dire, elle a un visage d'un ovale parfait, une petite bouche pulpeuse, sans trop l'être non plus, ayant en général un goût de framboise, un petit nez fin, des yeux verts que l'on compare souvent à deux émeraudes, tout du moins c'est l'impression que l'on a lorsque l'on soutient son regard si envoûtant, accentué par de longs cils noirs qui encadrent ses jolis yeux. Elle possède de longs cheveux souples et soyeux, lui arrivant jusqu'au fessier, de couleur ébène avec une fragrance bleuté, faisant ainsi penser aux ailes des corbeaux. Tatiana à un port de tête noble, qui va avec une assez grande fierté. Elle a la peau fine, douce, lisse comme le satin et hâlée, trahissant ses origines méditerranéenne.

Elle ne laisse pas indifférent, faisant dans les 1m75, pour 63kg, on peut voir qu'elle s'occupe beaucoup de son corps, faisant en général du sport pour l'entretenir. Elle est légèrement cambré, d'où une chute de reins qui captent facilement les regards, ce qui la conduit à avoir des fesses bien rondes, ferme et bien entretenus, caractéristique que l'on trouve souvent chez les noirs. Un ventre plat et assez musclé, juste assez pour une jolie demoiselle de son âge, mettant en valeur une jolie poitrine ronde et ferme, assez importante, sans trop l'être non plus, allant parfaitement avec sa silhouette. La jeune femme à des petites mains douces et fines, ce qui donne l'impression qu'elle ne ferait pas de mal à une mouche... Il n'en est rien. En somme c'est une très belle femme.
Tatiana est une vraie beauté sauvage, elle fait en général penser à une panthère noire en liberté, elle marche de manière féline, ce qui est évidemment naturel chez elle.
Très souple et gracieuse, notre demoiselle est du genre à utiliser ses atouts et à séduire son entourage, du moment qu'elle obtient ce qu'elle veut, comme toute italienne qui se respecte...

Ce joli petit lot, se maquille très légèrement, portant un rouge à lèvre en général foncé et assez discret, du eyes-liner ou bien un crayon noir sous les yeux accentuant son regard et de temps à autre du mascara bleu ou noir. Un parfum de rose l'accompagne toujours, odeur qui semble naturelle. Elle s'habille en général de manière sexy et moulante, cependant il lui arrive d'être masculine, les couleurs vives tel que le rouge ne la dérangent pas, mais ne lui présentez jamais du rose ou du jaune... Tatiana porte le plus souvent des habits ayant des noms de grandes marques mondiales, elle aime les matières chics comme le cachemire, le cuir, la soie, la dentelle...

[†] Description caractérielle :

C'est une femme au caractère fort, elle sait cependant comment se comporter de manière raffinée. C'est un joli petit lot qui ne laisse pas indifférent ni les hommes, ni les femmes et elle le sait, c'est pourquoi notre humaine met son corps en valeur, pour ainsi arriver à ses fins ou pour tout simplement plaire. Elle est à la fois intelligente et assez joueuse, elle possède une très grande fierté, lui venant de son père, elle ne se laisse pas faire, défiant et répondant à tous ceux qui lui cherche noise, qu'il soit plus fort qu'elle ou non, personne n'est encore arrivé à faire plier cette jeune femme. Elle se répète au moins une fois par jour ce que doit faire ou ne pas faire une Cavalcanti, même dans les situations dangereuses...
Elle aime s'amuser, ironiser et taquiner. Tatiana est aussi une très bonne comédienne, mentir est comme une seconde nature chez elle lorsque besoin est. Elle sait se montrer très discrète lorsque cela se révèle nécessaire. Très consciencieuse, elle fait attention à tout ce qui l'entoure, observant tout autour d'elle, il est rare, pour un humain, de la surprendre, cette faculté lui vient de son éducation particulière. Ayant un très bon sens de l'orientation, elle a pour habitude de se débrouiller seule.
Tatiana s'énerve en général très vite et peux vite devenir très violente par moment, ses yeux ont alors une expression dangereuse, tel une panthère noire prête à attaquer et protéger son territoire.
Elle peut être très protectrice, malgré ses déboires, elle sait se montrer gentille, serviable et généreuse avec les gens qui, selon elle, en valent la peine. Elle n'accorde pas sa confiance pour autant, il faut la gagner, après tout c'est une Cavalcanti.


Dernière édition par le Sam 7 Juil - 2:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://schwarzwald.forumsactifs.com/index.htm
Tatiana Cavalcanti
.::. Humain .::.
.::. Humain .::.
avatar

Nombre de messages : 52
Age : 33
[P]arti : Aucun pour l'instant
[F]onction : Servir ce fou furieux de psy... ?!
[S]tatut : Esclave
Date d'inscription : 04/06/2007

Carnet pourpre

[M]aître/Esclave de: Esclave de Julian Gordon
[L]ignée:
[G]énération:
MessageSujet: Re: Tatiana Cavalcanti [Humaine de Julian]   Ven 6 Juil - 3:31

[†] Histoire :

~~~Février 2147, Turin~~~


un jeune garçon est assit sur une chaise dans une salle d'attente, regardant le plafond de l'hôpital, l'odeur entêtante des médicaments l'enveloppait. Fransceco, ainsi se nommait-il, doit avoir environ huit ans. Il est brun, aux yeux noirs, un visage ovale à l'air grave et la peau mâte. Il pose son regard sur l'homme assis près de lui, habillé d'un costume, les bras et les jambes croisées, regardant droit devant lui. Il l'observa un long moment, puis se résolut à ne rien lui demander, après tout ce n'était que l'homme de main de son père que pouvait-il savoir sur les naissances et les cigognes... Rien en particulier, tout ce qu'il espérait c'est que l'oiseau ne se soit pas perdu en chemin. Il détourne enfin le regard pour le poser sur la fenêtre, à l'extérieur il commence à faire nuit. Cela doit faire cinq bonnes heures qu'il attend ici.
Un homme entre dans la salle, il est grand, assez bien bâti, habillé de manière classe, la peau blanche, les yeux verts, les cheveux noirs, coiffé de manière classique, ses petites lèvres roses portant un sourire, un italien dans toute sa splendeur. Il s'approcha de Fransceco et s'accroupi face à lui, puis lui dit de sa voix grave et légèrement bourru :

"Mon fils tu es grand-frère d'une jolie petite fille... "
"Mais ce devait être un petit frère non ? J'aurais préféré avoir un petit frère moi. On ne peut pas demander à la cigogne un petit frère ?" dit le petit Fransceco
Mr Cavalcanti ria doucement, posa sa main sur la tête de son fils et lui dit :

"Viens je vais te la montrer..."

L'homme prit son fils par la main, ils traversèrent les couloirs blancs, pour arriver devant la nursery. Là le père de Maxime pointa une jolie petite métisse du doigt. Une infirmière amena la petite fille devant la vitre. Fransceco regarda attentivement sa petite soeur. Puis son père se pencha près de son oreille et lui dit :

"Je te présente Tatiana, ta petite soeur..."

Fransceco posa alors sa main sur la vitre tout en continuant d'observer le bébé endormi... Il décida alors qu'il protégerait cette petite fille que lui avait rapporté la cigogne...

~~~16 ans plus tard, Florence~~~


"Tu n'iras pas un point c'est tout Tatiana !"
"Et qui m'en empêchera ?"
Répondit la jeune femme, celle-ci était devenu une véritable beauté sauvage, qu'on ne pouvait ignorer. Provenait-il de son côté italien ou méditerranéen ? Personne n'aurait su le dire. Elle ressemblait à son père par les yeux, ainsi que par le caractère, tandis que son physique lui venait de sa mère, ce subtile mélange faisait de Tatiana ce qu'elle est aujourd'hui, une magnifique jeune femme.
"Moi !" Continua son frère.
"Tu n'es pas mon père Fransceco !" Dit la jeune femme d'une voix qui charriait des glaçons.
"Non c'est vrai, je suis ton grand-frère et c'est amplement suffisant pour pouvoir t'interdire d'aller à l'opéra avec nous."
"Tu n'as aucun motif pour me faire ça..."
"Bien sûr que si.. Tu n'as pas fini tes devoirs."
"Je n'ai pas fait ce que tu m'as donné en plus. Ce n'est pas pareil."
Monsieur Cavalcanti arriva sur ses entrefaites, regardant tour à tour ses deux enfants, un petit sourire flottant sur ses lèvres. Habillé d'un smoking, en 16 ans il n'avait pas changé, il n'y avait que ses cheveux noirs devenus grisonnant.
"Père dites lui vous que j'ai le droit de venir avec vous..."
"Il se rangera de mon côté. Tu aurais dû faire les devoirs que je t'ai donné en plus..." Fransceco arborait à cet instant un sourire en coin plus que suffisant.
"Ah ma chérie si tu n'as pas fini tes devoirs..."
"Mais..."

Une jeune femme habillée de manière élégante avec une robe rouge, un manteau de fourrure blanc, les cheveux d'un blond cendré, les yeux marron foncé, de petites lèvres roses, entra dans la pièce et s'approcha de Fransceco. Plus Tatiana la regardait, plus elle la trouvait vulgaire, elle n'aimait vraiment pas cette femme qu'avait épousé son frère l'an dernier, un air froid se peignit sur son visage dès l'arrivée de Sofia.

"Et bien que faites vous tous ici. Nous vous attendons. Tu n'es pas encore prête Tatiana tu ne viens pas avec nous ?"
"Non elle ne vient pas." répondit doucement son père.
"Quel dommage. La représentation va commencer, nous allons arriver en retard si nous continuons à traîner de cette manière."

Sur ses derniers mots Sofia se dirigea vers la sortie, non sans oublier de lancer un dernier regard ironique sur Tatiana. Celle-ci garda son air sibérien. Puis elle se rendit dans sa chambre sans ajouter un mot de plus.

La jeune femme passa sa soirée devant un DVD en insultant mentalement son frère et sa maudite femme. Au bout de trois heures, elle entendit la porte d'entrée s'ouvrir, la voix de son frère lui parvient, mais elle ne prêta pas attention à ce qu'il disait. Puis il entra dans sa chambre sans même frapper. Tatiana lui jeta un regard meurtrier, les lèvres prêtent à lui envoyer tout ce qu'elle pensait. Cependant, le sang qui souillait le smoking de Fransceco l'arrêta. Elle le regarda surprise, tandis qu'il s'approchait d'elle à pas lent. Il s'agenouilla devant elle les yeux troublé, puis il lui dit d'une voix rauque :

"Petite soeur... Les parents... Nos parents sont... morts... Nous avons eu un accident, Sofia est à l'hôpital, elle est gravement blessée... On nous a tiré dessus... C'était une exécution... Une exécution..."

Tatiana blêmit au fur et à mesure que son frère lui parlait, ses yeux l'observaient avec horreur. Ses lèvres s'entrouvrirent sans qu'aucun son ne sort. Puis après un instant elle lui dit :

"Si c'est une blague... elle n'est pas drôle..."

Amis et famille étaient réunis afin de rendre une dernière fois hommage à Monsieur et Madame Cavalcanti, les invités défilaient devant Fransceco et Tatiana afin de présenter leurs condoléances. Les yeux de cette dernière était vide, sans vie, lorsqu'ils s'approchaient d'elle, attribuant cela au choc qu'elle avait dû subir à l'annonce que lui avait fait son frère.

*Un choc, un Cavalcanti ne reste jamais en état de choc. Bande d'hypocrite, vous avez orchestré l'assassina de mes parents et à présent vous vous présentez face à leurs dépouilles, face à mon frère et moi, afin de nous présenter vos soit disant condoléances. La vendetta va bientôt commencer sachez-le. C'est ça le monde de la mafia...*

~~~Avril 2165, Paris~~~


Allongé sur son lit à l'hôtel, après une journée assez mouvementé, Tatiana oscillait entre inconscience et veille. En effet durant la journée de leur arrivée, elle dut assister à la demande de son frère devenu le nouveau chef de la famille, à une réunion. La branche de la famille qui s'était installée aux Etats-Unis leur rendait visite. Sofia étant absente, elle dut prendre sa place auprès de lui. Tatiana n'avait pas vraiment suivi les conversations, la tête dans les nuages, observant par moment Michael, le bras droit de son frère, qui la regardait de temps à autre pareillement, après tout, la veille de leur départ, ils avaient passé la nuit ensemble pour la seconde fois. Cependant, ses échanges n'avaient pas échappé à son frère, ce qui ne lui plaisait pas du tout. Pourtant, même lorsque la réunion fut finie il ne dit rien.
Une dispute... Des voix d'homme... Michael et Francesco ? Rêve ou réalité ? Bruit d'un coup de feu. Tatiana ouvrit les yeux, elle s'asseya sur son lit, se demandant si elle avait bien entendu ou bien si elle rêvait.

"Débarrassez vous en..."

Ce furent les seuls mots qui lui parvinrent. Elle se leva, ayant sur le dos pour seul habit une nuisette, elle prit son arme sous son oreiller et s'approcha de la sortie, des pas dans les escaliers se firent entendre. La jeune femme s'arrêta, lorsque la porte s'ouvrit. Francesco lui faisait face, son visage reflétait la tristesse, profonde et difficile à masquer, car en temps normal, un Cavalcanti ne montre jamais ses sentiments. Tatiana abaissa son arme et prit alors la parole :
"Francesco, que se passe t-il ? J'ai entendu un coup de feu..."
Le jeune homme referma la porte et s'appuya contre elle, il ferma les yeux un instant et dit d'une voix où résonnait la colère :

"Comment as-tu pu me faire ça ?"
"... De quoi parles-tu ?"
"Pourquoi ? Pourquoi l'avoir choisi lui ? Après tout ce que j'ai fait pour toi, pour t'avoir..."
"Francesco... Je ne comprends rien à ce que tu me demandes... C'est avec Michael que tu te disputais non ? Où est_il ?"
"Oublies-le il ne faisait que jouer avec toi... Répond plutôt à ma question... as-tu couché avec lui ?"
"Ça ne te regarde pas ? Dis moi où est Michael..."
"Tu n'as que son nom à la bouche."

Francesco s'approcha lentement de la jeune femme, posa ses doigts sur son cou et au grand étonnement de sa soeur, il posa ses lèvres sur les siennes. Sous le choc, elle ne bougea pas d'un pouce, les yeux écarquillés de surprise. Lorsqu'il rompit le baiser, il la regarda un petit moment et lui dit :

"Je t'aime tu sais... Mais pas comme tu le penses, pas de cet amour entre un frère et une soeur... J'ai tout fait pour t'avoir, tout... Même tuer nos parents... Oui, c'est moi qui les ai tués. Lorsqu'ils me demandèrent qui je voulais épouser, c'est ton nom qui franchit mes lèvres. Ils étaient contre l'amour que j'éprouvais pour toi, essayant de me persuader que ce n'était que des sentiments fraternels et non ce genre d'amour qu'on éprouve pour une femme, ils firent en sorte que j'épouse Sofia. Je ne pouvais le tolérer. Alors, lorsque j'eus assez de pouvoir, j'organisai leur meurtre, ainsi plus personne ne pouvait se mettre en travers de mon chemin, tu n'étais qu'à moi. Du moins c'est ce que je pensais, jusqu'à ce que Michael commence à te faire la cour... Sofia m'a dit que tu avais couché avec lui... Je ne voulais pas la croire, après tout elle ferait n'importe quoi pour me faire souffrir. Jusqu'à ce que je vois ton regard aujourd'hui durant la réunion, ce regard que j'ai toujours attendu... mais c'est à Michael que tu l'adressais et non à moi... Comment as-tu put me faire une chose pareille ? Lui donner ton coeur, ton corps, lui donner ce qui m'appartenait."

Les mots entraient lentement en elle, Tatiana ne voulait pas y croire, ce ne pouvait qu'être un mensonge à ses yeux. Mais lorsque son frère se rapprocha une nouvelle fois pour l'embrasser, elle eut pour réflexe de poser son arme sur le coeur de celui-ci, d'une main tremblante. Il l'a regarda un moment incrédule, puis un petit sourire ironique se peignit sur son visage, il reprit alors :

"En auras-tu vraiment le cran ?"
"Tu es bien arrivé à exécuter nos parents..."
"J'attends de voir ça."

La jeune femme regarda son frère dans les yeux, les siens embués de larmes, les secondes s'écoulaient, elle n'arrivait pas à appuyer sur la détente. Elle baissa alors son arme vers le sol, Francesco la lui prit des mains, puis il s'empara une nouvelle fois de ses lèvres. Des larmes glissèrent lentement sur les joues de Tatiana. Le jeune homme se dirigea vers la sortie et dit doucement, en se tournant à demi d'une voix satisfaite :

"Ne pense plus à Michael... Tu ne le reverras plus jamais..."

Il sortie de la chambre, refermant la porte derrière lui, Tatiana s'écroula sur le sol, puis après un petit instant, allongé, recroquevillé sur elle-même, la jeune femme pleura.

~~~Juin 2166, Paris~~~


Femme mystérieuse aux courbes délicieuses, portant un masque noir, danseuse aux ondulations sensuelles. Échauffant les sens des invités dans la salle, sur un rythme endiablé, corps ne pouvant que faire rêver. Sortie de scène sous des applaudissements exaltés de Tia.
Tatiana se rendit dans les loges à la fin de son spectacle, le dernier de la soirée, elle s'asseya face au miroir de la table de maquillage, contenant tous les produit de beauté dont elle avait besoin. Elle retira le masque noir qu'elle portait sur son visage. Elle se regarda un moment.
Cela faisait à présent un an qu'elle fuyait cet homme qu'elle appelait "frère", un an qu'elle avait quitté ce milieu qu'elle connaissait si bien pour l'inconnu, les hommes de Francesco probablement à sa recherche. Courir les rues de Paris fut son quotidien pendant un moment, jusqu'à ce qu'elle commence à manquer d'argent, son frère surveillait probablement son compte en banque, elle n'avait pas osé essayer de retirer quelques deniers pour continuer à vivre. Alors qu'elle recherchait un moyen de subsister, elle tomba sur un cabaret. Ceux-ci cherchaient une danseuse. Elle tenta sa chance, en quelques mois elle devint l'une des attractions principales.
"Je suis tombé bien bas pour une Cavalcanti..." Murmura la jeune femme, un sourire désabusé sur les lèvres. Elle se démaquilla, se changea, rangea ses affaires dans son sac et se dirigea vers la sortie après avoir salué ses collègues et son patron. Tatiana regarda sa montre, elle affichait trois heures du matin. Une douche et un lit douillet, voilà ce dont rêvait la jeune femme, elle accéléra son pas afin d'arriver plus vite à son appartement. Pauvre fille insouciante, malgré sa vie passée, elle ne pouvait entendre les pas qui la suivaient. Les rues étaient presque désertes, alors qu'elle entrait dans la ruelle qui la menait près de son logement, avant même qu'elle est eu le temps de sortir ses clés. La jeune femme sentit sur son visage un tissu imbibé d'un liquide, du chloroforme sans doute car, elle se sentait déjà faiblir, ses yeux se fermer seuls, elle se débattit un moment, puis s'endormit. Elle n'espérait qu'une chose, que ce ne soit pas les hommes à son frère...

III. Dans la vie courante
[†] Style de combat : Elle manipule très bien les armes à feu et le corps à corps ne lui fait pas peur.
[†] Relations : Plus aucune relation importante depuis son cher et tendre Michael...
[†] Signes particuliers : Un magnifique tatouage tribal au dos.
IV. En plus
Tatiana essaye de toujours posséder une arme quelconque sur elle.


Dernière édition par le Sam 7 Juil - 2:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://schwarzwald.forumsactifs.com/index.htm
Nicolas de Valombre
.::. Vampire Baron .::.
MODÉRATEUR
.::. Vampire Baron .::.MODÉRATEUR
avatar

Nombre de messages : 1430
Age : 34
[P]arti : Loyaliste
[F]onction : Baron
[S]tatut : Infant de Scylla-Sire d'Iris
Date d'inscription : 20/01/2006

Carnet pourpre

[M]aître/Esclave de: [M] de Cassandra
[L]ignée: Rociélite
[G]énération: 3ème
MessageSujet: Re: Tatiana Cavalcanti [Humaine de Julian]   Sam 7 Juil - 0:41

Bienvenue Tatiana!

Belle fiche, juste deux bémols :

- D'abords quelques fautes d'orthographe qui émaillent tes écrits

- Ensuite, le fait qu'on retrouve des prénoms comme Eterna et Rochelle à la place de Tatiana Razz

Quand ces détails auront été corrigés, tu pourras te considérer comme validée Wink

_________________
En moi amour et souffrance sont inséparables
Et elles se plaisent ensemble


Dernière édition par le Sam 7 Juil - 0:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatiana Cavalcanti
.::. Humain .::.
.::. Humain .::.
avatar

Nombre de messages : 52
Age : 33
[P]arti : Aucun pour l'instant
[F]onction : Servir ce fou furieux de psy... ?!
[S]tatut : Esclave
Date d'inscription : 04/06/2007

Carnet pourpre

[M]aître/Esclave de: Esclave de Julian Gordon
[L]ignée:
[G]énération:
MessageSujet: Re: Tatiana Cavalcanti [Humaine de Julian]   Sam 7 Juil - 0:44

Ah dsl j'avais pas verifier j'ai changé trois fois de pseudo ^^"""
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://schwarzwald.forumsactifs.com/index.htm
Nicolas de Valombre
.::. Vampire Baron .::.
MODÉRATEUR
.::. Vampire Baron .::.MODÉRATEUR
avatar

Nombre de messages : 1430
Age : 34
[P]arti : Loyaliste
[F]onction : Baron
[S]tatut : Infant de Scylla-Sire d'Iris
Date d'inscription : 20/01/2006

Carnet pourpre

[M]aître/Esclave de: [M] de Cassandra
[L]ignée: Rociélite
[G]énération: 3ème
MessageSujet: Re: Tatiana Cavalcanti [Humaine de Julian]   Sam 7 Juil - 0:46

Pas grave Wink

_________________
En moi amour et souffrance sont inséparables
Et elles se plaisent ensemble
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatiana Cavalcanti
.::. Humain .::.
.::. Humain .::.
avatar

Nombre de messages : 52
Age : 33
[P]arti : Aucun pour l'instant
[F]onction : Servir ce fou furieux de psy... ?!
[S]tatut : Esclave
Date d'inscription : 04/06/2007

Carnet pourpre

[M]aître/Esclave de: Esclave de Julian Gordon
[L]ignée:
[G]énération:
MessageSujet: Re: Tatiana Cavalcanti [Humaine de Julian]   Sam 7 Juil - 2:07

Voila les fautes sont corrigées et les prénoms aussi. Désolé pour tout ca je suis nulle en orthographe -_-"""
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://schwarzwald.forumsactifs.com/index.htm
Nicolas de Valombre
.::. Vampire Baron .::.
MODÉRATEUR
.::. Vampire Baron .::.MODÉRATEUR
avatar

Nombre de messages : 1430
Age : 34
[P]arti : Loyaliste
[F]onction : Baron
[S]tatut : Infant de Scylla-Sire d'Iris
Date d'inscription : 20/01/2006

Carnet pourpre

[M]aître/Esclave de: [M] de Cassandra
[L]ignée: Rociélite
[G]énération: 3ème
MessageSujet: Re: Tatiana Cavalcanti [Humaine de Julian]   Sam 7 Juil - 12:17

Oh ca va, ce n'est pas atroce non plus et tu fais des efforts Wink

Fiche Validée!

Bon jeu!

_________________
En moi amour et souffrance sont inséparables
Et elles se plaisent ensemble
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tatiana Cavalcanti [Humaine de Julian]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tatiana Cavalcanti [Humaine de Julian]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SUJET TERMINE - Bombe Humaine - Caractère explosif? [Eris]
» Le Hobbit, une espèce humaine différente de l'homme moderne.
» Epreuve de Tatiana
» Lassitude de la vie humaine -Terminé-
» Lettres [Tatiana de Suède]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampires :: Les Esclaves-
Sauter vers: