J'ai quitté ce monde et je suis revenu transformé
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le vampirisme

Aller en bas 
AuteurMessage
Liliane Van Sogenfaur
.::. Jumelle du théâtre .::.
.::. Jumelle du théâtre .::.
avatar

Nombre de messages : 1054
[P]arti : Loyaliste
[F]onction : Reine Folle
[S]tatut : Royal
Date d'inscription : 08/01/2006

Carnet pourpre

[M]aître/Esclave de:
[L]ignée: Lilianite
[G]énération: 1ere génération
MessageSujet: Le vampirisme   Dim 17 Juin - 17:42

Ce topic a pour but de poser des bases claires et définies sur la transformation en vampire et ce qu'est être vampire. Il ne s'agit pas de parler ici des pouvoirs qui sont visibles Ici mais bien de parler de la transformation en elle-même.

Lexique :
Vampire : Créature de la nuit qui se nourrit uniquement de sang.
Engendrer : Acte de transformer quelqu'un en vampire. (Synonyme : vampirisation )
Infant : Un infant est au sire ce qu'un enfant est au parent.
Sire : Il s'agit du père ou de la mère d'un vampire.
Vampirisme : Peut s'appliquer au terme vampire comme le terme humanité aux humains.

Histoire et définition du vampirisme selon VampireS :

À l'aube des temps, il y avait Dieu. Il créa Adam et Eve avant de les chasser du Paradis. Adam et Eve donnèrent naissance à trois fils, Abel, Caïn et Seth.
Caïn et Abel firent des offrandes à Dieu qui refusa celle de Caïn. Dans un accès de jalousie, il commit le premier meurtre de l'histoire et assassina son frère Abel.

Dieu le maudit alors. Plus jamais la Terre qu'il cultiverait n'aurait de fruits, ses enfants seraient maudits et quiconque le tuerait serait punit 7 fois pour son acte.

Voilà la légende officielle et celle à laquelle se tiennent la plupart des vampires. Elle fut instaurée par les jumeaux. La réalité est que l'on ne sait pas si le Caïn qui engendra les jumeaux étaient vraiment celui de la Bible. Pourtant, il n'y avait nul doute, il fut le premier vampire.

Après sa punition, Caïn erra sur les terres arides qu'étaient devenu son monde. Incapable de se nourrir des fruits qu'il avait avant cultivé, tout n'était que cendre amère dans sa bouche et tout s'étendait comme un désert noir.
Alors il s'endormit et les siècles défilèrent. Ses réveils furent chaotiques, assoiffés, il se nourrissait de la seule chose qui avait encore un goût pour lui. Le sang de ses frères humains, comme il avait aimé celui d'Abel. Il engendra ainsi de très puissants et connus vampires qui sont aujourd'hui tous disparus ou décédés. Jusqu'aux jumeaux ..

Le vampirisme : Une maladie ?

Par les quelques scientifiques qui ont eu la chance d'autopsier, le vampirisme est une maladie.
Elle se contracte par le sang mais est récessive. Le sang vampire est plus faible que celui d'humain puisque dépourvu d'une substance nécessaire à la vie. Ainsi pour transformer un humain en vampire, un vampire devra d'abord le vider presque entièrement de son sang puis lui donner un peu de son propre sang pour le contaminer efficacement.
Un humain en pleine santé peut boire le sang d'un vampire sans ressentir de véritable altération de sa vie. Il sera juste plus puissant mais ne deviendra pas vampire.

Le sang vampirique diffère en deux points de celui d'un humain. Le premier est qu'il infesté par un virus létal qui a tendance à détruire le corps de son porteur jusqu'à le rendre exsangue. La chaleur forte et les UV ont tendance à accélerer ce processus, ce qui explique les cas de combustion spontanée qui étreignent les vampires quand ils sont placés près d'une de ces sources.

La seconde est qu'il ne possède pas l'anticorp qui permet naturellement aux humains de lutter contre la maladie vampire. Ils sont donc contraints de boire du sang pour survivre.

Ce virus détruit les fonctions principales des vampires. Il est donc courant qu'au moment de sa mort, un vampire "recrache" [Par la bouche, l'anus, ou les organes génitaux] une matière noire. Cette matière est un résidu liquide des organes de reproduction (d'où leur stérilité), l'intérieur de l'estomac (d'où les vomissements quand ils ingèrent certains aliments ou du sang de mauvaise qualité) et la moitié de l'appareil digestif en général.

Le pedigree :
Les vampires sont classés. Les castes de noble ou de pauvre ne sont pas forcement dûes aux richesses accumulées mais bien à un certain savoir vivre et surtout à une force de sang qui est demandée pour intégrer la noblesse. Comme si la noblesse était une sorte de diplôme qualifiant votre vraie nature.

Les vampires pauvres sont souvent des vampires de faible génération. Ils ont le sang clair et l'humanité reprend ses droits sur le sang vampire. On les déteste parce qu'on raconte qu'ils annoncent la fin du vampirisme et le retour vers l'humanité. Puisque la vérité apparaît bien, il faut que ce soient des vampires de forte génération qui engendrent à tour de bras et qui permettent aux vampires de rester une race pure.

On a donc volontairement exclu les sangs clairs dans des endroits où la vie est difficile, dans le but qu'ils s'éteignent à cause de la dureté des conditions et qu'ils arrêtent de tirer le vampirisme vers le bas.

_________________
Rentre ! C'est le moment où la lune réveille
Le vampire blafard sur sa couche vermeille.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le vampirisme
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qu'est ce qu'un vampire ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampires :: Technique Vampirique-
Sauter vers: