J'ai quitté ce monde et je suis revenu transformé
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Charisma de Fontaine [Vampire Noble]

Aller en bas 
AuteurMessage
Charisma de Fontaine
.::. Vampire noble .::.
.::. Vampire noble .::.
avatar

Nombre de messages : 826
Age : 37
[P]arti : Loyaliste
[F]onction : Pianiste
[S]tatut : Noble-Sire ignoré de Sélène
Date d'inscription : 20/05/2007

Carnet pourpre

[M]aître/Esclave de: Maîtresse de Satya Khan et Raphaël ( officiellement )
[L]ignée: Rociélite
[G]énération: 5ème génération
MessageSujet: Charisma de Fontaine [Vampire Noble]   Dim 20 Mai - 22:47

I. Renseignements généraux

[†] Nom : de Fontaine

[†] Prénom : Charisma

[†] Surnom : /

[†] Âge : 131 ans

[†] Âge apparent : 23 ans

[†]X - Génération : Bien... Je laisse cela au bons soins des admins, je ne sais pas trop quoi mettre ^^

[†]X - Lignée : Rociélite

[†] Race : Vampire

[†] Lieu de naissance : Paris / France

[†] Parti : Loyaliste

[†] Statut : Noble

[†] Fonction : /

[†] Sentiments vis à vis des humains:Elle se considère comme telle. Humaine, elle l’a été et quelque part, l’est encore plus depuis sa transformation. Qu’elle les aimes serait un euphémisme, elle reste toujours sans voix devant leur imaginaire, leurs inventions. Bref, les humains ont le don de la ravir. Elle a la particularité de toujours s’excuser auprès d’eux lorsque la faim la pousse à les tuer.

II. Descriptions


[†] Description physique :

Ombre et ténèbres….Charisma est tout cela. Le seul éclat de couleur illuminant sa nuit, ses prunelles, émeraudes, rappelant la couleur des pierres les plus pures. Bien que menue, Charisma cache en elle, une énergie qui se traduit par une démarche gracieuse mais volontaire, ses cheveux, rassemblé en une masse de boucles sombres dansent le long de son dos, filaments de soie doué de vie, ils ondulent librement sauf lorsqu’elle désire souligner la noblesse de son port de tête. Dans les cas là, ils sont remontés sur le crâne en un savant chignon. Son regard surtout fascine, ses prunelles vertes scintillent au milieu de longs cils fournis que nul maquillage ne viendra jamais ternir. Beauté sombre et fascinante, Charisma dégage cependant une force peu commune. Une contradiction face à la douceur que ses mains savent tirer d’un instrument. Ses mains…Sa fierté, lignes déliées, souplesse, habilité, elles sont sa vie.

[†] Description caractérielle :

Sa douceur apparente cache une dureté sauvage. Indomptable, elle n’hésite jamais à dire tout haut ce qu’elle pense tout bas. Incapable de sournoiseries, elle possède cette franchise propre aux gens innocents. Pourtant, elle connaît le secret, sait le garder telle une gardienne inébranlable, oreille attentive, elle ne juge pas. Ne se le permettrait pas, pour elle chacun est libre de des secrets de son âme. Elle-même cache ses blessures, personnalité plutôt mystérieuse, elle ne se dévoile que rarement. Sa vie est la sienne, ses pensées, les siennes. Tantôt emmurée dans le silence, tantôt jacassante telle une pie, Charisma reste cependant insaisissable. Son âme ne se laisse déshabiller que lorsqu’elle s’assoit au piano. Sous ses doigts s’éveillent les méandres de ses émotions, de ses colères, de ses murmures…La musique est sa confidente la plus fidèle, savoir l’écouter, c’est savoir qui elle est.


III. Dans la vie courante

[†] Style de combat : Aucun. Charisma évites tant qu'elle le peut la violence. Non qu'elle reculerait devant quelqu'un mais elle préferera les mots, pour elle mille fois plus blessants qu'une épée tirée de son fourreau.

[†] Relations : Très peu. Charisma ne se lie pas facilement, mais lorsqu'elle le fait, elle deviens une amie des plus dévouée.

[†] Signes particuliers : /


IV. En plus


Dernière édition par le Ven 25 Mai - 10:29, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charisma de Fontaine
.::. Vampire noble .::.
.::. Vampire noble .::.
avatar

Nombre de messages : 826
Age : 37
[P]arti : Loyaliste
[F]onction : Pianiste
[S]tatut : Noble-Sire ignoré de Sélène
Date d'inscription : 20/05/2007

Carnet pourpre

[M]aître/Esclave de: Maîtresse de Satya Khan et Raphaël ( officiellement )
[L]ignée: Rociélite
[G]énération: 5ème génération
MessageSujet: Re: Charisma de Fontaine [Vampire Noble]   Dim 20 Mai - 22:51

[†] Histoire :

-Pas comme ça, Charisma ! Tu le fais exprès ou quoi !? Tu reprends !

Epuisée, l’enfant reposa ses doigts sur les touches noires et blanches du Pleyel, une rareté. Ils tremblaient légèrement, depuis combien de temps jouait elle sans s’arrêter ? Poussée par cette voix grave qui la terrifiait tellement, elle n’osait lever les émeraudes de ses yeux sur la haute silhouette qu’elle devinait dans l’ombre, assise sur un fauteuil de velours sombre. « Il » lui faisait peur, surtout lorsqu’il n’était pas content d’elle. Du haut de ses cinq ans, elle réprima un frisson. Elle avait froid, chaud…La sueur qui coulait de son front s’immisçait entre ses paupières mi closes, brûlant ses prunelles, mais elle n’osait pas l’essuyer. Un tremblement plus violent la secoua et, durant une seconde, elle eut l’étrange impression de voler, de s’élever dans l’air.

-Allez !


Un sursaut, elle se concentra sur sa partition. Les point noirs des croches dansaient devant elle en un tourbillon, elle n’arrivait plus à en saisir le sens et pourtant…Elle était si fatiguée, elle ne rêvait que de son lit aux tulles roses, et de Adam, son nounours…La partition sembla se distordre, une nausée secoua son estomac. La voix, doucereuse s’éleva de nouveau.

-Charisma….Tu ne veux pas me mettre en colère n’est ce pas ?

Un regard, timidité, peur mêlée, ses petits poings se serrèrent.

-Je veux aller dormir Père.

Souffle à peine murmuré, où avait elle trouvé la force de prononcer ces quelques mots ? Dans sa petite tête, elle ne savait pas, si ce n’est qu’elle voulait dormir. La silhouette se leva et apparue dans la lumière. Frissonnante, Charisma rentra la tête dans les épaules, il avait l’air tellement furieux après elle. Il ressemblait au croque mitaine caché sous son lit. Une large main qui s’abat sur l’instrument, elle se recroquevilla, cherchant à se faire toute petite sur son tabouret.

-Pas avant que tu ne joues Mozart a la perfection ! Tu dois être parfaite et tu ne l’es pas !
-Père…

Cette fois, la main s’abattit sur sa joue rebondie, sous la douleur, elle se mordit la lèvre, les larmes affleurèrent au bord de ses paupières. Elle les retint dans un reniflement. Il détestait la voir pleurer, il détestait la voir échouer.

-Cesse de geindre espèce d’empotée ! Obéis ! Tu n’iras te coucher que lorsque je le dirais ! Joues !

La petite fille reposa ses mains sur le clavier, sa joue la cuisait horriblement, sa tête bourdonnait, elle n’arrivait plus à lire sa partition. Malgré son épuisement, ses doigts se mirent à courir sur les touches, leur arrachant des notes tremblantes, aériennes, porteuse d’harmonie céleste. Doucement envoûtante, la mélodie résonna dans la pièce, sublime, voluptueuse, parfaite de rondeurs, tantôt forte et puissance, tantôt murmurante et subtile. Mais ce n’était pas encore parfait, pas assez aux oreilles de l’homme. Le rabat s’abattit soudain et Charisma ne dut qu’à ses réflexes de ne pas avoir les doigts coincés dessous. Elle n’osa le regarder.

-Il suffit ! Tu n’es décidément bonne à rien ! J’aurais dût t’abandonner à la naissance, ça m’aurait évité pas mal de déceptions ! Tu es complètement inutile…Virtuose ! Génie ! Tu parles ! Juste une incapable.


Une bourrade la fit tomber à terre, elle y resta, ne trouvant pas la force de se relever. Elle ne sentait même plus la douleur. Entrouvrant les yeux, elle trouva devant son nez les chaussures italiennes de celui qu’elle nommait « Père »…Les chaussures s’éloignèrent et elle…Elle restait étendue à terre. De nouveau une nausée, secouée de tremblements, elle rendit son repas sous l’œil totalement indifférent de son géniteur.

-En plus d’être incapable, tu n’es qu’un cochon ! Elisabeth !!!!

Hurla-t-il en quittant la pièce, l’abandonnant à son sort, couverte de vomi, ignorant le regard qu’elle lui lançait comme un appel.

-Père…

Ce ne fût qu’un gémissement, elle espérait toujours qu’il l’aime, avec toute la force de son enfance, elle voulait croire qu’il faisait tout ça car il l’aimait. Il allait revenir, la prendre dans ses bras puissant, elle nicherait son nez dans son cou. Il la bercerait en lui murmurant une histoire de fées et de lutins et elle serait heureuse. La fièvre fît tituber sa raison, elle ne se rendit pas compte que les bras qui la serrait, que la voix qui murmurait à son oreille n’était pas à « lui ». Sa nourrice, Elizabeth, la coucha, la soigna. Cette nuit là, Charisma frôla la mort aux doigts légers. Cette nuit là, son père faillit la tuer dans sa recherche constante de perfection. Cette nuit là, du haut de ses cinq ans, elle comprit enfin que son père ne l’aimerait jamais…Elle fût arrachée à l’innocence de l’enfance.

Les années s’écoulèrent, tuant en elle définitivement l’espoir de voir un jour son père satisfait. Elle n’eut pas d’enfance, pas d’adolescence, l’âge adulte vient trop vite dans ses moments là. La musique devint sa vie, le centre de son univers, habitait son cœur, régnait en Maître sur son âme. La musique n’attendait rien d’elle, la musique l’acceptait telle qu’elle était…La musique devint sa mère, son père, sa famille, son amant…Pianiste célèbre, elle envoûtait les esprits, ensorcelait l’âme, certain disait d’elle qu’elle abritait en son sein Euterpe elle-même. Inaccessible, elle demeurait étrangère a tout cela, menant sa vie au grès des Sonates et des mélodie de Chopin, Mozart…tant d’autres auxquels elle rendait hommage soir après soir, concert, après concert. Elle se perdait dans les méandres de leurs sonorité, n’existait qu’a travers leurs rythmes, si semblable à celui des battements de son cœur. Les vibrations de son âme étaient celles qui coulaient sous ses doigts. Dehors, dehors, elle n’était plus rien, elle ne vivait plus, ne respirait plus, n’était qu’un esprit mort qui renaissait dès que ses mains se posaient sur des touches bicolores. Assise, coupée du reste du monde, elle revivait une nouvelle naissance, a chaque note, elle respirait…Chaque fibres de son corps étaient comme ces milliers de sons qui ensemble créaient l’harmonie parfaite.

-Ma chérie !! N’est ce pas merveilleux ? L’Ambassadeur d’Islande à lui-même demandé a ce que tu joues au banquet qu’il donne ce samedi !

Charisma ne tourna pas la tête vers son père, ses prunelles pairs restaient obstinément absorbées par les jeux des enfants qu’elle voyait depuis sa fenêtre. Elle ne l’écoutait pas, son attention était prise par le rire joyeux qu’elle lisait sur les petits visages. Ils riaient avec insouciance. Quand avait elle rit ? Savait elle ce que c’était ?. En vérité, elle aurait donné n’importe quoi pour pouvoir faire comme eux. Grimper dans l’échelle de cordes, tombée, se relever en riant a gorge déployée. Pourquoi ne le pouvait elle pas ? Ah oui…Parce que c’était ainsi. Finalement, elle se décida enfin à tourner les yeux sur son père, ou cet homme dur et insensible qui lui servant de père. Charisma ne saurait dire avec précision ce qu’elle ressentait pour lui, mélange explosif de haine, d’amour. La petite fille en elle rêvait toujours et encore d’être aimée, l’adulte savait que cela était peine perdue. Elle le regarda en silence faire les cents pas, s’auto congratuler de la chance qui lui était offerte. Pour la première fois, elle le vit tel qu’il était…Sombre, égoïste, arrogant…Mais parfois si doux lorsqu’elle le satisfaisait, encore cet amour, cette haine…

-C’est magnifique…Père.


Le sourire éclatant qu’il lui adressa fit jaillir en elle un élan d’amour trop souvent bridé. Elle faillit presque se jeter à son cou.

-Enfin ! Bientôt, je pourrais vivre une vie confortable et sans soucis ! Encore faut il que tu les charme assez, lui et la cour d’aristo qui le suit pour cela.

L’amour s’envola, la laissant vide, creuse. Ses lèvres pleines se pincèrent.

-Bien sur Père…




Ce soir là, toute la bonne société s’était réunie autour de l’Ambassadeur. Il était étonnant de constater à quel point l’Islande avait pris de l’importance au cours des années passées. Mais c’était ainsi, c’était un pays avec lequel les grands devaient désormais compter. Tous rivalisaient de flatteries, de courbettes, espérant se voir gratifier d’un soutiens quelconque. Cela en était pathétique vraiment. Cela dit, Charisma n’était pas là pour ça. Elle n’y prêta pas attention, rien n’avait d’importance à ses yeux que cet instrument magnifique de pureté qui l’attendait, la jeune femme ne pouvait en détacher les prunelles, sourde et aveugle à ce qu’il se passait autour d’elle. Non, il n’y avait que cette masse imposante d’ébène mêlée d’ivoire qui trouvait grâce à ses yeux, elle était hypnotisée par lui, entendait déjà ses sonorités résonner en elle, éveillant son sang, vibration ensorcelante pour son âme.
Ce soir là, elle donna de son essence même, son esprit se mélangeait aux notes qui sortaient par vagues envoûtantes. Jamais elle n’avait aussi bien joué, jamais elle ne s’était autant donnée pour un parterre d’aristocrates pompeux. Si elle avait fait attention, si une seule fois son regard s’était posé sur la salle pendue à ses doigts, elle aurait sût que plus que son art, elle venait de sceller sa destinée. Car un homme venait de décider que la pureté de sa musique ne mourrait jamais, que ses doigts fins et légers courraient pour l’éternité sur un clavier immortel. Elle resta sourde au tonnerre d’applaudissement, comme inerte, elle restait figée, les yeux fixés sur ses mains…Se rengorgeant comme un paon, son père ne cessait de jeter de ci, delà nombre de coups d’œil satisfaits, comme si c’était lui qui venait de verser de son âme…Charisma voyait tout cela avec une absence presque inquiétante, en vérité, elle se sentait vidée, épuisée par ce qu’elle venait de donner d’elle-même…Son corps hurla de frustration lorsqu’elle dût se lever, ses lèvres sourirent avec automatisme, en apparence, elle donnait l’impression d’être heureuse, charmée par telle ou telle rencontre mais quiconque aurait bien regardé aurait détecté son regard vide. Et quelqu’un su la voir telle qu’elle était…Il n’était pas de ses hommes que l’on remarque au premier coup d’œil, non, il était de ceux qui se fondent dans la masse. Alors pourquoi sa silhouette attirait irrésistiblement son regard ? On lui parlait, on lui murmurait à l’oreille force de louanges, de félicitations, mais elle n’entendait rien. Virevoltant, le feu de son regard pair n’avait de cesse de revenir se poser sur cette haute stature qu’elle distinguait par delà les têtes. Elle le devinait attentif, patient, il lui renvoyait sans trembler le regard interrogatif qu’elle posait sur lui. L’un et l’autre semblaient attendre des réponses, dans leurs yeux se lisait la danse des mots, porteurs de vérité, de questions…Charisma ne savait avec exactitude ce qui la poussait vers lui, irrésistiblement…Elle occulta le reste, le reste n’avait plus d’importance…Une main se posa sur son bras couvert de satin, réprimant un sursaut, elle leva lentement les yeux, s’arrachant à l’étrange fascination qu’exerçait l’inconnu sur elle. Son père lui parla, les mots restaient sans consistance durant quelques secondes avant qu’elle ne papillonne des paupières.

-Qu’y a-t-il Père ?
-Charisma ! Tu m’écoutes bon sang !


Gronda-t-il pour ses seules oreilles, avant de reprendre avec un sourire de pure comédie.

-Son Excellence aimerait te remercier en personne pour ta fabuleuse prestation.


Sur ses mots, la jeune femme se tourna vers un homme grand aux tempes grisonnantes. Ses larges mains enserrèrent les siennes, si menues entre ses doigts. Sur son visage avenant, un large sourire.

-Ma chère ! Quel envoûtement ! Quelle magnificence ! Vous me voyez sans voix. Une telle pureté ne peut venir que de Dieu !
-De Dieu ou d’une âme pure…Excellence….

C’était lui ! Cet homme qui avait su l’hypnotiser par sa seule présence. Interdite, elle le regardait avec un air subjugué…D’aucun aurait parlé d’amour, mais ce n’était pas le cas, peut être un sentiment approchant, mais point d’amour…L’Ambassadeur se retourna vers l’homme qui venait de l’interrompre.

-Ah ! Seamus ! Venez, venez que je vous présente !

Seamus….Charisma répéta silencieusement ce prénom, s’imprégnant de ses sonorités, si brutes mais tellement harmonieuse…

-Je pense que tout le monde ici connaît Melle de Fontaine, votre Excellence…Ma chère...Vous fûtes absolument merveilleuse.

La jeune femme frissonna sous la caresse des lèvres sur le dos de sa main. Qu’avait cet homme pour qu’elle ne puisse en détacher le regard ? Quelle flamme sombre brillait au fond de ses iris ? Charisma rêvait de le savoir…

-Si vous le permettez, un soir, ma chère, j’aimerais vous entendre encore jouer…Pour moi seul…

Charisma déglutit avec difficulté, sa voix avait un timbre si profond, si grave…Elle entrouvrit les lèvres dans l’intention de répondre lorsque son père l’interrompit.

-Ma fille ne donne aucun concert privé, Monsieur !


Le ton était volontairement condescendant, Monsieur de Fontaine venait de commettre une erreur sur son chemin pavé de rêves de fortune…

-Bien sur, M…Seamus. Ce sera avec plaisir.


En une phrase, elle venait de contredire son père, devant un parterre de gens bien nés. Elle n’avait pas besoin de se retourner pour l’imaginer tremblant de rage, les veines de son cou saillantes, comme un taureau furieux. Ce soir, encore, elle affronterait la colère de son géniteur, mais par miracle, n’en concevait aucune crainte. Il se contenta de sourire, avec simplicité avant de tourner les talons.


Dernière édition par le Mer 23 Mai - 11:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liliane Van Sogenfaur
.::. Jumelle du théâtre .::.
.::. Jumelle du théâtre .::.
avatar

Nombre de messages : 1054
[P]arti : Loyaliste
[F]onction : Reine Folle
[S]tatut : Royal
Date d'inscription : 08/01/2006

Carnet pourpre

[M]aître/Esclave de:
[L]ignée: Lilianite
[G]énération: 1ere génération
MessageSujet: Re: Charisma de Fontaine [Vampire Noble]   Mar 22 Mai - 23:34

Bonjour, désolée de l'attente !

J'ai parcouru ta fiche, jolie et agréable à lire. Néanmoins tu passes sous silences certains passages. la transformation en vampire est écrite en 1 ligne. C'est quand même tout le sujet interessant de l'histoire.
Décris nous d'avantage pk elle s'est laissée faire, pk il l'a transformée, pourquoi elle va en Islande (mis à part le fait qu'il s'agissait d'un représentant de ce pays), ce qu'elle a ressentit etc etc

Pour la cohérence avec le contexte, je propose de baisser ton âge à 130 ans. Pour que l'Islande ai eu le temps de se developper.
Si ton personnage à 150 ans, les jumeaux viennent à peine d'arriver sur l'île ..

_________________
Rentre ! C'est le moment où la lune réveille
Le vampire blafard sur sa couche vermeille.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charisma de Fontaine
.::. Vampire noble .::.
.::. Vampire noble .::.
avatar

Nombre de messages : 826
Age : 37
[P]arti : Loyaliste
[F]onction : Pianiste
[S]tatut : Noble-Sire ignoré de Sélène
Date d'inscription : 20/05/2007

Carnet pourpre

[M]aître/Esclave de: Maîtresse de Satya Khan et Raphaël ( officiellement )
[L]ignée: Rociélite
[G]énération: 5ème génération
MessageSujet: Re: Charisma de Fontaine [Vampire Noble]   Mer 23 Mai - 0:18

[Pas de soucis pour l'attente, ce n'est pas grave ^^
Je vais modifier de ce pas.]

Histoire Suite :

Le lendemain, ses oreilles cuisaient encore de la gifle mémorable que lui avait asséné son père pour la punir de son insolence. Hélas, il n’avait pu l’empêcher de monter dans la limousine qui venait la chercher, il n’avait put l’arrêter, elle l’aurait tué si il avait essayer…Le voyage fût trop court, ou trop long, elle ne savait pas, tout ce qu’elle savait était cette petite flamme qui ombrait ses prunelles si vides d’ordinaire. Assise bien droite, les mains croisées dans son giron, elle regardait les lumières de la ville défiler, intérieurement terrifiée comme jamais elle ne l’avait été. Ce qu’elle pressentait lui apparaissait comme un mystère envoûtant, une renaissance maintes fois attendue…Mais peut être s’illusionnait elle…Peut être…Mais…Son reflet lui sourit, et pour la première fois, elle fût émerveillée de son propre sourire…La limousine s’arrêta enfin et Charisma découvrit avec ravissement une étrange maison construite sur une butte surplombant la ville. Le chauffeur en descendit et vint lui tenir la portière.

-Venez, Mademoiselle de Fontaine, Monsieur Siverlyne vous attend avec impatience.

Ce furent les premiers mots qu’elle entendit en pénétrant dans la maison. Interdite, elle regardait autour d’elle, tous était magnifique, d’une beauté irréelle, presque surréaliste. Le majordome se saisit de son manteau de laine et, d’un geste gracieux, la guida à travers les méandres de longs couloirs pavés de marbre. En silence, il lui ouvrit une large porte de bois et la poussa doucement à l’intérieur. Une courbette, il disparut.
La première chose qui attira son regard fût le magnifique piano a queue qui trônait, majestueux au centre de la pièce. Instinctivement, sa main esquissa un geste vers lui…Une voix résonna derrière elle.

-Ne résistez pas…Allez le toucher, l’apprivoiser…Il est ici pour vous.

D’un bond, elle se retourna et porta une main à sa poitrine.

-Vous m’avez fait peur !


Seamus sourit légèrement avant de lui saisir une main et de la conduire doucement vers l’instrument…Son visage lui souriait avec une pointe de malice, il la fît asseoir. Passant dans son dos, il l’enveloppa de ses bras, prenant délicatement ses poignets entre ses doigts, il posa ses mains sur les touches. Charisma regardait ses mains a lui, fines et longues, couvrir ses doigts a elle. Lentement, il fit glisser la pulpe de ses doigts sur les touches.

-Vous sentez ? Vous seule arriver a les faire vibrer ainsi…Douce et frémissante…Vous etes précieuse, trop pour cette vie banale que vous offre votre père…Que vous apporte-t-il ? Il vous enferme, vous bride alors que vous pourriez tant donner…Qu’attendez vous encore de lui qui ne soit pas illusions éphémères ? Qu’attendez vous pour ouvrir vos ailes et voler vers votre liberté ? Ah Charisma…Je peux vous ouvrir les portes, vous offrir le monde comme une musique éternelle, immortelle rendue divine sous vos doigts de fées….

Sa voix n’était que murmure hypnotique à son oreille, inconsciemment, elle avait accompagné chaque mot d’une note…Et la mélodie sonna avec une harmonie parfaite, trouvant un écho au fond de son âme…

-Immortelle…

Un souffle chaud sur sa joue, un sourire qu’elle ne devina plus qu’elle ne vit.

-Millénaire…Me suivras tu ?

Elle aurait dût être choquée par tant de familiarités, mais elle ne le fût pas…Une sorte de communion vibrait entre eux, deux êtres qui se cherchent et se trouvent…Il pût lire son acceptation dans les grands yeux clairs qu’elle leva vers lui. Elle acceptait cet avenir encore sombre, mais tellement lumineux en comparaison à la vie morne et triste qu’elle tentait de vivre. Alors il sourit largement, éclata d’un rire où la joie se disputait l’incrédulité…Nulle peur dans son cœur, nulle crainte dans son âme lorsqu’elle comprit clairement ce qu’il était. Juste une promesse implicite d’une vie meilleure, ombrageuse de par sa nature, mais tellement plus vivante ! Cette nuit là, elle mourut, renaissant au sang d’un être de légende, cette nuit là, elle devint éternelle…Un mythe. Cette nuit là, elle ne rentra jamais chez elle, non, un autre monde s’ouvrait devant elle, peut être plus vivant comme une contradiction à la mort. Tout naturellement, elle suivit Seamus, toujours dans son ombre, sur ses pas…Jamais bien loin de son créateur auquel elle vouait une affection sans bornes, elle avait trouvé un père…L’Islande…Quel pays étrange…Les jumeaux ? Personnalités éthérées, insaisissables…fascinantes…Seamus partit par une nuit d’été, il lui avait apprit tout ce qu'il savait, et elle l'avait enchanté par sa musique…Charisma ne comprit jamais le pourquoi d’un tel abandon, peut être lui en voulut-elle, mais Seamus était un être ambigue, changeant comme la mer du nord…Il la quitta, la laissant aux bons soins de leurs Souverains, lui promettant un retour rapide…Une dernière étreinte, forte, puissante…Il partit sans un regard en arrière…

[Je suis désolée, j'ai dû le couper en deux, il était trop long, j'espère tout de même que cela restera compréhensible -_-"]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charisma de Fontaine
.::. Vampire noble .::.
.::. Vampire noble .::.
avatar

Nombre de messages : 826
Age : 37
[P]arti : Loyaliste
[F]onction : Pianiste
[S]tatut : Noble-Sire ignoré de Sélène
Date d'inscription : 20/05/2007

Carnet pourpre

[M]aître/Esclave de: Maîtresse de Satya Khan et Raphaël ( officiellement )
[L]ignée: Rociélite
[G]énération: 5ème génération
MessageSujet: Re: Charisma de Fontaine [Vampire Noble]   Jeu 24 Mai - 2:30

Je up, au cas où, vu que j'ai édité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liliane Van Sogenfaur
.::. Jumelle du théâtre .::.
.::. Jumelle du théâtre .::.
avatar

Nombre de messages : 1054
[P]arti : Loyaliste
[F]onction : Reine Folle
[S]tatut : Royal
Date d'inscription : 08/01/2006

Carnet pourpre

[M]aître/Esclave de:
[L]ignée: Lilianite
[G]énération: 1ere génération
MessageSujet: Re: Charisma de Fontaine [Vampire Noble]   Jeu 24 Mai - 20:32

C'est tout bon

_________________
Rentre ! C'est le moment où la lune réveille
Le vampire blafard sur sa couche vermeille.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charisma de Fontaine
.::. Vampire noble .::.
.::. Vampire noble .::.
avatar

Nombre de messages : 826
Age : 37
[P]arti : Loyaliste
[F]onction : Pianiste
[S]tatut : Noble-Sire ignoré de Sélène
Date d'inscription : 20/05/2007

Carnet pourpre

[M]aître/Esclave de: Maîtresse de Satya Khan et Raphaël ( officiellement )
[L]ignée: Rociélite
[G]énération: 5ème génération
MessageSujet: Re: Charisma de Fontaine [Vampire Noble]   Jeu 24 Mai - 21:57

Il me manque ma génération, j'avoue que je comptais honteusement sur les Admins, je ne sais pas du tout quoi mettre ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liliane Van Sogenfaur
.::. Jumelle du théâtre .::.
.::. Jumelle du théâtre .::.
avatar

Nombre de messages : 1054
[P]arti : Loyaliste
[F]onction : Reine Folle
[S]tatut : Royal
Date d'inscription : 08/01/2006

Carnet pourpre

[M]aître/Esclave de:
[L]ignée: Lilianite
[G]énération: 1ere génération
MessageSujet: Re: Charisma de Fontaine [Vampire Noble]   Jeu 24 Mai - 23:07

Ne t'iqnuiètes pas, ce sera mis plus tard. Ca ne t'empèche pas de jouer ^^

_________________
Rentre ! C'est le moment où la lune réveille
Le vampire blafard sur sa couche vermeille.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charisma de Fontaine
.::. Vampire noble .::.
.::. Vampire noble .::.
avatar

Nombre de messages : 826
Age : 37
[P]arti : Loyaliste
[F]onction : Pianiste
[S]tatut : Noble-Sire ignoré de Sélène
Date d'inscription : 20/05/2007

Carnet pourpre

[M]aître/Esclave de: Maîtresse de Satya Khan et Raphaël ( officiellement )
[L]ignée: Rociélite
[G]énération: 5ème génération
MessageSujet: Re: Charisma de Fontaine [Vampire Noble]   Ven 25 Mai - 10:35

Merci beaucoup Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas de Valombre
.::. Vampire Baron .::.
MODÉRATEUR
.::. Vampire Baron .::.MODÉRATEUR
avatar

Nombre de messages : 1430
Age : 33
[P]arti : Loyaliste
[F]onction : Baron
[S]tatut : Infant de Scylla-Sire d'Iris
Date d'inscription : 20/01/2006

Carnet pourpre

[M]aître/Esclave de: [M] de Cassandra
[L]ignée: Rociélite
[G]énération: 3ème
MessageSujet: Re: Charisma de Fontaine [Vampire Noble]   Dim 27 Mai - 20:56

5 ème génération, jolie pianiste

_________________
En moi amour et souffrance sont inséparables
Et elles se plaisent ensemble
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charisma de Fontaine
.::. Vampire noble .::.
.::. Vampire noble .::.
avatar

Nombre de messages : 826
Age : 37
[P]arti : Loyaliste
[F]onction : Pianiste
[S]tatut : Noble-Sire ignoré de Sélène
Date d'inscription : 20/05/2007

Carnet pourpre

[M]aître/Esclave de: Maîtresse de Satya Khan et Raphaël ( officiellement )
[L]ignée: Rociélite
[G]énération: 5ème génération
MessageSujet: Re: Charisma de Fontaine [Vampire Noble]   Dim 27 Mai - 20:58

Merci, mon Seigneur Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Charisma de Fontaine [Vampire Noble]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Charisma de Fontaine [Vampire Noble]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ivresse nocturne
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW
» Une noble invitation
» Cherche bannière vampire counts (Fantasy)
» La Fontaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampires :: Rociélites-
Sauter vers: