J'ai quitté ce monde et je suis revenu transformé
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Chambre de Cassandra

Aller en bas 
AuteurMessage
Cassandra Hecker

avatar

Nombre de messages : 738
Age : 31
[P]arti : Loyalistes
[F]onction : Esclave
[S]tatut : Humaine de Nicolas de Valombre
Date d'inscription : 04/09/2006

Carnet pourpre

[M]aître/Esclave de: Esclave de Nicolas de Valombre
[L]ignée:
[G]énération:

MessageSujet: Chambre de Cassandra   Mer 27 Déc - 14:24

[Appartements de Nicolas De Valombre]

Cassandra avait suivit Jorg qu'il l'avait amenée jusqu'à sa chambre. Aucun des deux n'avait parler pendant le chemin, car elle savait qu'elle aurait eu le droit à de brêves réponses, ou a un silence de la part du jeune garçon. Arrivée devant la porte de sa chambre, elle se retourna lentement et regarda Jorg dans les yeux.

"Voudrais-tu entrer ou tu préfèrerais rester prostré dans ton silence ? Il ne faut pas croire que je veuille prendre ta place, ce n'est pas du tout ce que je cherche, sois en sûr..."

Peut-être qu'il ne servait à rien de le lui expliquer car il l'avait sans doute comprit, mais elle l'avait quand même fait, c'était instinctif, car elle ne voulait pas qu'il y ait mésentente sur ses intentions. Il fallait de plus qu'elle noue un contact avec le jeune homme, c'est son maître qui le lui avait demandé, mais ne savait pas si elle y arriverait.


Dernière édition par Liliane Van Sogenfaur le Jeu 28 Déc - 18:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Chambre de Cassandra   Mer 27 Déc - 22:18

Jorg avait mené silencieusement la jeune femme devant sa chambre. Il savait parfaitement qu'ils auraient pu parler mais Jorg était trop peu fan de rapports sociaux pour essayer... Et puis il aurait pu parler de quoi ? Il n'avait pas grand chose, voire rien en commun. Peut-etre avat-il totalement tord, mais il ne voulait pas trop y penser... L'idée d'avoir un nouveau 'proche' ne le ravissait pas trop...
Cassandra ne croisa le regard de Jorg qu'une quinzaine de secondes, avant que l'adolescent ne place son regard ailleurs... Il n'aimait pas croiser le regard des autres... Ca avait toujours été ainsi. Il écouta a proposition de Cassandra.

"Je ne suis pas de ceux qu'on qualifierait de social..." marmonna doucement le jeune adolescent. Il savit qu'il n'avait pas a s'en faire, Nicolas le lui avait dit, et Jorg avait une confiance presque aveugle en son maître... Presque... Il savait que l'adulte ne lui mentirait pas souvent, et qu'il aurait de bonne raison pour le faire, mais sur ce sujet la, Nicolas avait été sincère, du moins, selon l'adolescent.

"Je sais, mais..."

Quels mots dire ? Que faire confiance aux autres était une chose que l'enfant avait du mal a faire, tout comme leur parler ? Ou meme parler de lui ? Non, ces mots là auraient été une preuve de confiance, et l'enfant n'avait pas de confiance face a Casandra. Tout comme Nicolas, elle allait devoir lui montrer qu'elle était digne de confiance.
La voix de l'adolescent se rééleva doucement :

" Mais les autres et moi, on a jamais su s'aimer..."

Ca, c'était une version bien vague et pas toujours vrai, la plus veridique aurait été : "les autres n'ont jamais fait l'effort de m'aimer"... Mais Cassandra en apprendrait plus sur son étrange compagnon avec le temps.
Revenir en haut Aller en bas
Cassandra Hecker

avatar

Nombre de messages : 738
Age : 31
[P]arti : Loyalistes
[F]onction : Esclave
[S]tatut : Humaine de Nicolas de Valombre
Date d'inscription : 04/09/2006

Carnet pourpre

[M]aître/Esclave de: Esclave de Nicolas de Valombre
[L]ignée:
[G]énération:

MessageSujet: Re: Chambre de Cassandra   Mer 27 Déc - 23:30

Jorg avait fuit son regard, qui pourtant était doux à ce moment-là. Il répondit à sa proposition en disant qu'il n'était pas quelqu'un que l'on pourrait qualifier de social. Cassandra s'en était rendu compte dès leur rencontre dans les appartements de leur maître. Apparemment il avait bien comprit qu'elle ne voulait pas prendre sa place, bien au contraire.

Mais visiblement, le jeune homme n'avait pas confiance en elle, ce qu'i était tout à fait normal, car ils ne se connaissaient pas encore. Il fallait qu'elle lui montre qu'il pouvait lui faire confiance, qu'il pouvait lui confier des choses qu'il n'avait jamais dites à personne.

" Mais les autres et moi, on a jamais su s'aimer..."

Cassandra resta silencieuse pendant un instant, le fixa de son regard vert translucide. Elle se demandait si un jour il avait fait l'effort d'essayer de s'entendre avec quelqu'un, de s'ouvrir à cette personne. Peut-être pas. Elle ne connaissait pas son passé, mais il ne devait pas être plus difficile que celui qu'elle avait eu jusqu'à maintenant. Elle s'approcha de lui lentement, puis avec une extrême douceur, elle prit dans ses bras, l'encerlant sans trop le serrer avec ses bras.

"Alors ces personnes ne sauront jamais ce qu'ils ont raté...je suis sûre que si tu s'était passé comme il l'aurait du, tu ne serais pas aussi renfermé sur toi-même, tu ne te méfierais pas autant des gens...moi je suis prête à t'accorder ma confiance, et à t'aimer comme ils n'ont pas su t'aimer, ou simplement qu'ils n'ont pas fait l'effort...mais je ne peux te forcer à rien, fais comme tu le sens, sache que je serais heureuse de m'entendre avec toi"

Elle passa doucement une main dans les cheveux du jeune garçon, avant de déposer un baiser sur son front, et de s'éloigner quelque peu de lui, pour lui adresser un doux sourire. Peut-être qu'il prendrait mal le fait qu'elle l'ait prit dans ses bras et qu'elle ait déposé un baiser sur son front, mais Cassandra n'avait pu s'empêcher d'agir ainsi. Il ne fallait surtout pas croire que c'était par pitié ou quelque chose dans ce genre, car cela aurait été complètement faux. Mais il fallait laisser le temps s'en charger, peut-être que Jorg accepterait petit à petit de lui faire confiance qui sait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Chambre de Cassandra   Jeu 28 Déc - 0:19

Nicolas avait été la première personne avec qui Jorg s'était ouvert. Avant, il n'avait jamais cherché a le faire, et personne ne l'avait poussé a se montrer social avec. Nicolas avait pris le temps de construire ce qu'un enfant aurait du connaitre. Et l'enfant s'était lentement ouvert, mais uniquement à Nicolas. Et meme maintenant, il ne savait pas s'ouvrir vraiment aux autres.
Jorg était pensif, quand deux bras l'enlacèrent doucement. Pris par surprise, l'enfant se tendit. Bizarre, mais naturel pour lui. Si la plupart svit répondre a ces marques d'affection, lui, ne savait pas franchement. Il savait que c'était affectif, il avait souvent esperé qu'un jour, ses parents l'enlaceraient ainsi, mais ça n'était jamais arrivé. Il avait quitté la France avec Nicolas, et avait perdu cette idée... Mais voila que tout changeait...

Bien sur qu'ils ne sauraient jamais ce qu'il aurait pu rater, car jamais Jorg ne voulait les revoir... Il voulait effacer tout souvenir avec cette vie tant horrible... Juste garder ceux qui avait débuter après sa rencontre avec Nicolas. C'était son souhait, mais il savait parfaitement qu'il ne pourrait gommer ses années de malheur.
Elle voulait l'aider... Ses mots touchaient Jorg plus qu'il ne le montrait. C'était la première fois qu'on lui tendait vraiment la main. Mais il avait peur. Bien sur que les relations humaines étaient complexes et pouvaient blesser autrui, mais il avait peur de ne jamais casser cette carapace qu'il s'était créé au fil des années.
La demoiselle finit son discous avec de nouveaux gestes doux envers Jorg. Il la laissa s'écarter, et pour la première fois, il esquissa un fible sourire a son tour.

"Je ne te promets pas de t'accorder ma confiance tout de suite, ni meme d'etre toujours social..."

Le jeune adolescent se rapprocha lentement de la jeune femme, et l'enlaça doucement. C'était nouveau pour lui, mais quand Cassandra l'avait pris dans ses bras, ça l'avait un peu rassuré... Comme si les mots de Cassandra étaient vrais. Oui, il ne lui faisait pas totalement confiance et donc ses dires étaient cru, mais il avait un peu peur quand meme... Et si elle voulait le blesser par derrière ?

"Pourquoi tu fais ca ?"

Le regard de l'enfant ne se posa jamais sur la jeune femme. Toujours a contempler le sol comme si souvent. Habitude du passé.
Revenir en haut Aller en bas
Cassandra Hecker

avatar

Nombre de messages : 738
Age : 31
[P]arti : Loyalistes
[F]onction : Esclave
[S]tatut : Humaine de Nicolas de Valombre
Date d'inscription : 04/09/2006

Carnet pourpre

[M]aître/Esclave de: Esclave de Nicolas de Valombre
[L]ignée:
[G]énération:

MessageSujet: Re: Chambre de Cassandra   Jeu 28 Déc - 0:37

Son action avait surprit le jeune homme, c'était une réaction à laquelle la jeune femme s'était attendue. Cependant, il ne l'avait pas repoussée, et était resté tendu pendant qu'elle le serrait contre elle. Apparemment il n'avait jamais sentit cette sensation, même avec ses parents lorsqu'il était tout jeune. C'est peut-être pour cela qu'il était comme il était en ce moment, renfermé sur lui-même et incapable d'accorder sa confiance aux autres.

Lorsqu'elle s'était écartée de lui, elle fut ravie de voir un sourire, même faible, mais un sourire venant de Jorg, elle en était ravie. Il lui dit alors qu'il ne lui promettait pas de lui accorder sa confiance tout de suite, ou d'être toujours social. Cassandra fit un léger signe de tête avec un sourire.


"Je ne te demande même pas de m'accorder ta confiancce immédiatement, je te laisse autant de temps qu'il te faudrat, mais sache que je serais toujours là au cas où tu ais besoin de moi, je serais toujours pour t'aider..."

Puis il se rapprocha d'elle, venant à son tour l'enlacer doucement. Cassandra sourit et entoura les épaules du jeune homme avec ses bras. Elle passa ensuite doucement ses doigts dans le cheveux du jeune garçon. Il lui demanda pourquoi elle l'avait prit dans ses bras. La jeune femme sourit et lui répondit d'une voix douce.

"C'est pour te montrer que tu n'as rien à craindre de moi, que je ne te ferais jamais de mal, et que même si cela ne fais pas longtemps que l'on s'est vu, que je tiens déjà à toi...c'est une marque d'affection..."

Il ne la regardait toujours pas dans les yeux, mais elle se disait que cela viendrait avec le temps, ils avaient déjà fait un pas, il ne fallait pas demander la lune pour le moment. Cela évoluerait petit à petit, au rythme du jeune garçon, car Cassandra ne voulait surtout pas le brusquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Chambre de Cassandra   Sam 24 Mar - 19:22

Jorg savourait cette étreinte rasurante que Cassandra lui offrait. Mais ce n'était pas pour autant qu'il n'était pas chamboulé intérieurement. Beaucoup de choses s'étaient passés en peu de temps... L'évènement majeur de la soirée n'avait été que l'arrivée imprévue de la jeune femme, qui avait un peu perturbé le jeune gamin. Il ne s'était pas attendu à une telle nouvelle, et au fond de lui, il avait un peu peur de la jeune femme, mais en même temps, elle avait la confiance de Nicolas, donc elle ne le mordrait pas...

Sentiments contradictoires dans le jeune humain. Soulagé que Cassandra ne soit pas ausi mauvaise qu'il avait pu connaitre jusqu'a maintenant, mais il restait inquiet vis-à-vis de cette humaine... Elle arrivait, avec ses gros sabots, et mettait un bazar monstre autour de lui. Elle s'incrustait dans sa vie, dans celle de Nicolas, elle lui faisait clairement comprendre qu'elle ne serait pas comme les autres humains qu'il avait pu connaitre jusqu'à maintenant. Elle lui donnait l'impression de vouloir être une grande soeur, une amie pour lui. Et au fond du coeur solitaire de Jorg, cea lui faisait plaisir. Mais la méfiance restait un peu. Il avait un peu peur de s'acrocher à elle... Peur d'être déçu derrière...

Ils s'écartèrent, puis Cassandra reprit la parole, se montrant rasurante pour le jeune humain. Elle n'irait pas plus vite qu'il ne le voulait. Ce fut surtout la fin qui fit plaisir au jeune français. Elle serait toujours là s'il en avait besoin. Jorg avait une impression bizarre, celle qui donnait l'impression que réalité et rêve se mélangeait, qu'on ne discernait plus la vérité du mensonge, celle où on voyait nos rêves se produire, sans rien demander en retour... Se faire, comme dans un rêve. Le jeune homme avait un sourire sur ses lèvres, un sourire ravi, mais un peu triste. il aurait bien voulu qu'un jour, ce soient ses parents qui aillent fait cet effort, l'enlacer tendrement, lui dire qu'ils seraient toujours là s'il en avait besoin... Mais l'adolescent devait abandonner cette idée. Il ne reverrait jamais ceux qui aurait pu être une famille à ses yeux.

"Merci" murmura doucement l'enfant à Cassandra. Se rendait-elle compte de ce qu'elle offrait réellement au jeune français ? Oui, mais elle ne pouvait pas savoir combien cela pouvait faire plaisir à ce même jeune homme. Jorg alla se réfugier lentement, mais surement, dans les bras de Cassandra. Elle le rassurait un peu, et puis, ces simples accolades le rassuraient un peu. Cela ne faisait que lui montrer que Cassandra ne cherchait pas à lui faire de mal. C'était bien plus convaincant que les paroles qu'elle pouvait dire, même si les deux allaient dans le même sens.

"C'est vrai ?" Le regard si fuyant se posa sur Cassandra, comme pour vérifer qu'elle ne lui mentait pas. Les yeux jaunes de Jorg se posèrent sans crainte dans le regard vert de Cassandra.
"C'est vrai que tu tiens à moi ?"

Jorg ressemblait un peu à un enfant, un enfant inquiet, qui s'attendrait presque à l'entendre rire et lui dire qu'il rêvait les yeux ouverts. L'adolescent ne chercha pas à détourner son regard, non, il était ancré, comme s'il avait peur d'avoir mal entendu. Mais ce n'était pas qu'une impression, c'était ce que ressentiait le jeune homme. Il craignait n'avoir fait qu'un simple rêve, et que le réveil serait cruel.
Revenir en haut Aller en bas
Cassandra Hecker

avatar

Nombre de messages : 738
Age : 31
[P]arti : Loyalistes
[F]onction : Esclave
[S]tatut : Humaine de Nicolas de Valombre
Date d'inscription : 04/09/2006

Carnet pourpre

[M]aître/Esclave de: Esclave de Nicolas de Valombre
[L]ignée:
[G]énération:

MessageSujet: Re: Chambre de Cassandra   Dim 25 Mar - 14:01

Jorg dans ses bras, la jeune femme fermait les yeux. Elle n'avait jamais une telle tendresse envers quelqu'un. Car auparavant, elle était toujours seule avec son maître, voyant que très rarement les autres esclaves. Cela avait changé maintenant. Elle avait un maître qui n'avait rien d'un possessif maladif, et elle pouvait montrer une tendresse qu'elle avait refoulé depuis longtemps, à un jeune garçon craintif au premier abord. L'étreinte entre les deux humains se relâcha, Jorg lâcha un 'merci'. Ce simple mot fit sourire la jeune allemande. Jorg vint encore se réfugier dans les bras de la jeuen femme, qui l'enserra de ses bras dans un étreinte un peu plus ferme pour le garder tout contre elle.

Posant son regard doré sur Cassandra, Jorg lui demanda si c'était vrai, qu'elle tenait à lui. La jeune femme soutint le regard du jeune homme qui n'était plus aussi fuyant qu'auparavant. Il n'avait plus peur de la regarder en face, droit dans les yeux. Cassandra émit un petit rire, et déposa un baiser sur son front, reserrant un peu l'étreinte et passant ses doigts dans la chevelure de Jorg comme une caresse.


"Comment ne pas s'attacher à toi Jorg...pourquoi mentirais-je..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Chambre de Cassandra   Dim 25 Mar - 16:02

Un enfant découvrait la tendresse, une jeune femme redécouvrait ce qui lui avait été longtemps interdit. L'enfant savourait cet amour que lui donnait Cassandra, ainsi, sans remords, sans refus... Non, elle le faisait, aussi naturellement que de parler allemand. Et le jeune adolescent découvrait tout cela, tranquillement, bien qu'un peu perplexe. Lui qui avait toujours cherché à éviter les autres, montrait de l'affection à la nouvelle servante de Nicolas. Oui, une grande par de sa réserve vis-a-vis d'autrui était partie se promener, pendant qu'il était avec Cassandra. La jeune femme ne se rendait surement pas compte que certaines actions de Jorg en aurait étonné plus d'un, Nicolas inclus.

Jorg ne chercha pas à détourner son regard de celui de l'Allemande. Non, il avait choisi de lui même de l'affronter. Au rire de Cassy, le jeune homme eut l'idée farfelue d'avoir tout simplement rêvé... Rêver d'avoir entendu ses mots, rêver d'avoir une personne qui serait proche de lui pour le temps qu'il avait a vivre ici...
Ce ne fut que les paroles de Cassandra qui le firent lentement comprendre... Elle n'avait pas voulut rire méchamment, ni se moquer... Elle avait ri plus à cause de l'impression peut-etre farfelue, pour elle, que pouvait donner la demande de confirmation qu'avait réclamé l'adolescent.

Comment ne pas s'attacher à toi Jorg...
Etre de ces membres de sa famille, qui l'avait rejeté sans chercher à l'aimer ? Jorg avait cette sensation qui nous prenait la gorge et les yeux, ce genre de chose qui disait 'attention, tu vas pleurer'. Et si la plupart ne pouvait pas comprendre les raisons d'une telle réaction, l'adolescent, lui se comprenait au moins un peu... Cassandra ne le connaissait que depuis meme pas quelques minutes, et elle s'était attachée a lui... Sa famille, malgré treize ans avec eux, n'avait jamais fait une telle chose... une telle contradicion... La réaction de Cassy lui réchauffait le coeur, elle lui faisait plaisir... Mais en même temps, elle ne faisait que lui montrer que sa famille l'avait rejeté dès le début, et n'avait jamais voulu faire des efforts... Et ce constat lui faisait quand même mal...

S'écartant de la jeune femme, le jeune Français éleva une voix peu sûre, ce genre de voix qu'on a, quand les larmes ne sont plus très loin, mais qu'on ne veut pas réellement le montrer...

"je vais te laisser..."

Il avait besoin de solitude... Cassandra avait plus que chamboulé la vie du gamin, mais également le gamin en lui-même. Il avait besoin de solitude, de tranquillité... Et puis, il n'avait pas spécialement envie de pleurer devant la jeune demoiselle... Elle ne comprendrait pas la cause de ces pleurs, et il n'avait pas encore envie de se confier à elle... Pas maintenant, pas tout de suite...
Revenir en haut Aller en bas
Cassandra Hecker

avatar

Nombre de messages : 738
Age : 31
[P]arti : Loyalistes
[F]onction : Esclave
[S]tatut : Humaine de Nicolas de Valombre
Date d'inscription : 04/09/2006

Carnet pourpre

[M]aître/Esclave de: Esclave de Nicolas de Valombre
[L]ignée:
[G]énération:

MessageSujet: Re: Chambre de Cassandra   Dim 25 Mar - 22:22

Il voulait la laisser à présent. Soit, la jeune femme n'irait pas à l'encontre de l'envie du jeune homme de s'éloigner. Relâchant doucement son étreinte et laissant le jeune français s'écarter, elle regarda Jorg dans les yeux avec un sourire. Apparemment elle avait mit la pagaille dans l'esprit du jeune homme, elle en était désolée, mais il fallait qu'elle le fasse, car Nicolas le lui avait demandé.. Même si son maître n'en avait pas fait la demande, elle aurait agit de la même façon que maintenant. Elle appréçiait réllement le jeune français. Cassandra ouvrit lentement la porte de sa chambre, se retournant vers Jorg, elle lui adressa un grand sourire.

"Bonne nuit Jorg, à demain" dit-elle tout simplement de sa voix douce.

Elle entra ensuite dans sa chambre, refermant lentement la porte. Ceci fait, elle se laissa glisser le long de la porte en soupirant. Elle se demandait si elle n'avait pas été trop vite, si elle n'aurait pas dû réprimer les étreintes qu'elle lui avait donné. Un sourire naissant sur ses lèvres rosées, elle se releva pour ensuite se changer et se mettre au lit. Elle était exténuée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chambre de Cassandra   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chambre de Cassandra
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un pot de Chambre, signé Jean Erich René
» Chambre des députés / Fin de Mandat / « Qu’ils partent », soutiennent la société
» Démission de la vice présidente de la Chambre de commerce
» La Chambre Basse veut voler au secours de la population et renvoyer Alexis
» A PLATEFORME ALTERNATIVE SEMBLE EMPÊCHER L'INITE DE CONTROLER LA CHAMBRE BASSE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampires :: Chambre de Cassandra-
Sauter vers: